Cinque Terre, un régal pour les yeux et pour les papilles.

En mai dernier, avec mon compagnon de route et de vie on s’est laissé entrainer sur les routes d’Italie.

On a aménagé le Kangoo et on est parti d’Annecy en direction des Cinque terre. Nous avons mis environs 6/7h pour y aller, on s’est arrêté sur la route pour profiter du paysage.

Arrivés à la Spezia, on s’est garé sur un parking (Parcheggio Piazza d’Armi, gratuit en mai). En cette fin de première journée de voyage, nous avons pris un allé-retour pour Monterosso al mare.

 

1. Monterosso Al Mare 

On était excité à l’idée de commencer la visite de cette endroit donc tant de gens nous avait parlé. L’avantage d’y être au mois de mai c’est que la saison touristique n’avait pas encore commencé donc on était relativement seuls dans le village en cette fin de journée. Le seul véritable inconvénient c’était que comme ce n’était pas la saison touristique un bon nombre de restaurant étaient fermés. On a diner au « Nuevo eden bar » et c’était très bon. Notre premier plat de pâte et notre premier mojito des vacances, en plus avec la vue sur la mer c’était juste magnifique.

 

2. Vernazza

Le lendemain rebelote, on a pris le billet 5 terre valable toute la journée et on est parti pour visiter le deuxième village. À 8h30 on était déjà au bord de l’eau. Le village de Vernazza n’a rien à voir avec Monterosso, mais il est tout aussi agréable à visiter. Les habitants sont accueuillant et les ruelles toutes plus belles les unes que les autres.

 

3. Corniglia

Une fois avoir fait Vernazza en long en large et en travers, on s’est dirigé vers le sentier pour rejoindre Corniglia. Ce fut la seule randonnée entre les Cinque terre qu’on ait pu faire car les autres étaient en travaux pour la futur saison. En chemin, on est tombé sur un marchant de jus d’orange et je pense qu’on peut dire que c’était l’un des meilleurs jus pressé au monde. Il y avait tout pour que ça marche bien, la vue, l’accueil, mais surtout un jus d’orange local et 100% naturel. Arrivés à Corniglia on s’est posé sur la terrasse d’un petit restaurant qui faisait des planches complètes (fromage, charcuterie et mojito) pour deux pour 25€. Après s’être bien rassasié, nous avons fini notre visite et nous sommes parti pour Manarola.

4. Manarola

Manarola, la carte postale des cinque terre. Que dire, c’était tout aussi beau que les autres villages, bien que plus touristique. Nous nous sommes posés pour profiter du moment et de la vue que nous offrait le lieu. Ensuite on a fait tranquillement le tour du village en s’arrêtant dans les ruelles pour prendre des photos et on s’est dirigé vers notre dernière visite de la journée Riomaggiore.

5. Riomaggiore

Riomaggiore fut le dernier village avant notre retour à la Spezia. Nous avons fini notre journée là bas, nous avons bu et mangé dans un des nombreux bars qui se trouve dans la rue principale. J’ai apprécié le calme que l’on peut trouver dans les ruelles sillonnant ce village. Les lumières de la fin de journée nous on permis d’admirer le lieu avec un oeil différent.

 

Pour conclure :

Les Cinque terre sont magnifique a voir au mois de mai. Il n’y a pas autant de touriste qu’on pourrait le croire, la vue est juste splendide et les gens sont chaleureux.

Laisser un commentaire